Vous êtes ici : Accueil

Derniers articles

  • Horaires de rentrée septembre 2018 - 16 août

    Lire ci-après les différents horaires de rentrée en fonction des niveaux

  • Bourse aux livres - 6 juillet
    INFORMATION HORAIRE BOURSE AUX LIVRES FCPE 2018
  • INSCRIPTION EN SECONDE - 29 juin

    Vous avez reçu votre notification d’affectation au lycée Blaise Pascal. Le lien ci-dessous vous permettra de télécharger les documents qui seront à compléter puis à nous remettre lors de votre inscription :
    http://lycees.ac-rouen.fr/pascal/cdtravpascal/inscription.zip
    Les 2 dossiers sont également disponibles ci-contre
    RAPPEL,
    Les inscriptions en seconde sont prévues le mardi 3 juillet de 12h à 19h et le mercredi 4 juillet de 8h30 à 19h

  • Projet lecture AP 2nde : « défi CDI » - Rencontre de lycéens - 29 juin

    Le vendredi 18 mai, les élèves des secondes 6, 7 et 8, sélectionnés par leurs pairs, ont présenté leurs projets originaux à leurs camarades du lycée Jeanne d’Arc qui ont également participé au « défi CDI » lancé cette année.

    Dès le début de l’année scolaire, en effet, dans le cadre de l’AP et de la formation au CDI, chacun a choisi librement une œuvre de fiction.Le but était à la fois de favoriser la lecture et de faire connaître la variété du fonds documentaire. Après une première évaluation individuelle à l’oral, mettant en lumière les thèmes principaux et des passages choisis, des binômes ont été constitués. Il s’agissait alors de débattre afin de déterminer sur quel livre porterait la suite du projet. Un temps de réflexion et d’organisation a permis ensuite de définir précisément la nature du projet de création originale et l’organisation nécessaire pour le mener à bien. Les élèves étaient alors libres de choisir la forme d’expression qui leur convenait : photographie, théâtre, écriture, vidéo, jeux...

    Une première présentation des projets originaux a été organisée après les vacances de février. Outre l’évaluation effectuée par les professeurs (évaluant cette fois davantage la créativité et l’originalité), les élèves des trois classes ont pu donner leur avis sur les propositions faites par leurs camarades. De nombreuses créations auraient pu être retenues tant la créativité et l’implication des binômes étaient grandes : maquettes, jeux vidéos, jeux de plateau, bandes annonces, créations plastiques, réécritures de certains romans, etc.

    Les projets originaux sélectionnés, trois par classe, ont enfin dû défendre les couleurs de leurs classes devant une classe de seconde du lycée Jeanne d’Arc. Neuf créations ont ainsi été proposées :

    - une maquette du décor du roman policier La Ville des serpents d’eau (B. Aubert) par Libero et Arthur (2nde7),
    - une scène de théâtre imaginée à partir de l’intrigue de La Face cachée de Margot (J. Green) par Alphonsyne et Emily (2nde8),
    - un jeu vidéo inspiré du Seigneur des anneaux (Tolkien) par Lison, Marc et Mickaël (2nde6),
    - une vidéo présentant un puzzle réalisé à partir des différents mondes proposés dans le roman Les Chevaliers d’émeraude (A. Robillard) par Louis et Charles (2nde 7),
    - un jeu de plateau créé par Mathéo et Pierre (2nde 6) à partir de L’Epée de vérité (T. Goodkind),
    - une vidéo évoquant l’intrigue et les thèmes de L’Etranger de Camus par Loujeine (2nde8),
    - un robot présenté avec un décor et un diaporama expliquant sa conception à partir de matériaux recyclés, inspiré de La Guerre des mondes (H.G.Wells) et créé par Liam (2nde6),
    - une création plastique et un poème évoquant le sort des « gueules cassées » dont il est question dans La Chambre des officiers, par Elias (2nde 7),
    - une bande annonce d’une adaptation de Juste avant le bonheur (A. Ledig) par Alyssa et Coraline (2nde 8).

    Après un vote très serré, c’est Liam qui a remporté le premier prix : un bon d’achat à la FNAC pour lui et tous les élèves de la classe qu’il représentait, à savoir la seconde 6.
    Loujeine, dont le projet est arrivé deuxième (avec un écart très faible avec le projet de Liam : 4,93/5 contre 5/5) permet à sa classe de gagner une clef USB « Blaise Pascal » offerte à chacun.
    Enfin, Lison, Marc et Mickaël, dont le projet de jeu vidéo est arrivé troisième (4,6/5), offriront aussi à la seconde 6 une clef USB.

    Merci à tous les élèves pour leur engagement et leur grande créativité !

    Le vendredi 1er juin, cette fois, ce sont les lycéens de Jeanne d’Arc qui présenteront leurs projets aux 15 élèves du lycée Blaise Pascal qui constitueront le jury final.

  • Manuels scolaires 2018-2019 - 18 juin

    Voir la liste des manuels utilisés à la rentrée 2018 en pièce jointe.

  • En route pour le CERN ? - 22 mai

    En 2018 avec la première S1, nous avons décidé de découvrir les métiers de la recherche. Pour se mettre dans la peau d’un chercheur ; nous avons participé à un appel à projet international BL4S (BeamLine for school) pour aller mener une expérience au CERN près de Genève. En réalité, cela nous a surtout permis d’explorer des aspects importants de ce métier et qui étaient peu connus des élèves :
    • La prise de risque : au début d’un travail de recherche, il faut se confronter à un manque de connaissances et à la crainte de ne pas réussir à obtenir de résultat.
    • La veille scientifique : il nous a fallu ensuite trouver des idées d’expériences en lisant les documents fournis par le concours, puis choisir une idée réalisable et pertinente.
    • L’appel à projet auprès d’organismes locaux ou internationaux : contrairement à ce que croyaient les élèves, le chercheur n’est pas libre de travailler sur n’importe quel sujet. Il doit convaincre ses pairs que son idée est pertinente pour avoir l’accès au ressources nécessaires, subventions et matériels. Nous avons rédigé un protocole d’expérience en anglais et une vidéo pour convaincre un comité de sélection du CERN de nous donner un accès à l’un de leurs accélérateurs. Nous avons pris le risque de demander à l’un des plus grands laboratoires du monde de nous accueillir pour mener nos expériences avec leurs ingénieurs et leurs scientifiques de premier plan.
    • Le travail en collaboration avec des ingénieurs et d’autres chercheurs pour proposer et mettre au point un protocole pour un grand instrument. Seuls, nous n’avions pas les connaissances et les compétences pour réussir. Nous avons utilisé les documents techniques sur le matériel à disposition. Ensuite, nous avons rassemblé toutes nos questions et nous les avons envoyées au CERN afin que leurs réponses nous guident dans l’écriture d’un protocole réaliste.
    • La présentation de notre travail lors de conférences. Nous présenterons notre travail sur ces différents projets à l’université le 16 mai.
    Nous avons terminé dans les délais et envoyé deux projets complets vidéos et protocoles. Le mois de mars a été très chargé mais aussi très formateur. La réalisation des vidéos notamment nous a pris du temps, et a incité les élèves à gagner en autonomie et à se poser des questions sur les droits d’utilisations des ressources numériques.
    Les très bonnes productions des 1S1 nous permettent d’espérer être sélectionnés pour aller mener nos expériences au CERN en septembre de l’année prochaine. Aucun lycée français n’a jamais réussi ce pari jusqu’à présent. Ce serait exceptionnel. Mais le plus important est de participer et si nous sommes dans les 20 premiers sur 180 lycées participant dans le monde entier, nous recevrons un détecteur de particules, des T-shirt du concours... Mais vu la concurrence cela serait déjà formidable.
    Nous attendons avec impatience ces résultats attendus vers le 15 juin de cette année.

  • Projet « Une classe, un chercheur, un enseignant » - 22 mai

    Nous participons avec la première S1 à un projet en collaboration avec l’université de Rouen et avec un centre de recherche scientifique en physique des particules, le CERN. Nous travaillons sur la caractérisation des matériaux du niveau microscopique au niveau nanoscopique, avec l’enseignant chercheur Samuel Jouen du groupe de physique des matériaux (GPM) de l’université de Rouen.
    Les étapes de ce projet :
    1) Première rencontre : lundi 13/11, M Jouen est venu discuter de son parcours et de son métier. Il a informé et sensibilisé les élèves sur les formations à l’université, le métier d’enseignant chercheur et sur les outils permettant d’observer les matériaux à très petite échelle.
    2) Une première visite : vendredi 26/1. Nous avons visité le laboratoire du GPM de Rouen pour explorer entre le µm et le nm avec de la microscopie électronique et la sonde atomique tomographique (conçue à Rouen). Nous avons aussi découvert les différents laboratoires et les instruments utilisés.
    3) Une seconde visite : mardi 3/4. Nous avons visité le Soleil qui est un grand instrument dans l’Essonne près de Paris (un synchrotron en polygone de 354 m de périmètre). Il permet d’observer la matière avec différents rayonnements (X, UV, visible, infrarouge...) .
    4) Entre ces visites, nous travaillons au lycée avec les élèves volontaires. Pour se mettre dans la peau d’un enseignant chercheur ou d’un ingénieur de recherche ; nous avons choisi de participer à un appel à projet international BL4S (BeamLine for school) pour aller mener une expérience au CERN près de Genève. En réalité, cela nous permet surtout d’explorer des aspects importants de ces métiers et qui étaient peu connus des élèves : la veille scientifique (il nous a fallu trouver une idée d’expérience), l’appel de projet auprès d’organismes internationaux (avec constitution d’un dossier en anglais et réalisation d’une vidéo en vue d’être sélectionné), le travail en collaboration avec des ingénieurs pour proposer et mettre au point un protocole pour un grand instrument (seul, on n’a pas les connaissances et les compétences pour réussir), l’utilisation de documents techniques sur le matériel à disposition.
    5) Enfin, la semaine après les vacances de printemps une présentation du projet a été organisée à l’université du Madrillet. Cela permet aux élèves de s’entrainer à l’oral et leur demande de faire une synthèse de ce qu’ils auront appris lors de ce projet.
    Un projet très riche et très enrichissant, bravo aux élèves qui ont su le mener de bout en bout en utilisant des compétences très variées.

  • Sortie des Catacombes au Soleil - 22 mai
    Les premières S1 ont visité les Catacombes de Paris et le synchrotron Soleil dans le cadre des projets menés en sciences physiques cette année.
  • 2018-2019 Stage en Arménie pour préparer le projet de l’année prochaine. - 22 mai

    A la fin des vacances de printemps, j’ai été sélectionné avec sept autres professeurs sur toute la France pour participer à un séminaire avec des enseignants d’autres pays européens à Erevan, la capitale de l’Arménie. Ce séjour passionnant subventionné par eTwinning, rassemblait un grand nombre de professeurs investis dans la pédagogie de projet dans le cadre des STEM (Sciences, Technologies, Sciences de l’ingénieur, Mathématiques).

    Le programme a été dense :
    • La visite de la capitale
    • Des conférences et des discussions sur les façons de développer la motivation des élèves et une pensée critique chez eux à travers des projets scientifiques.
    • Des présentations de pédagogies innovantes et de projets particulièrement réussis pour nous guider dans nos futures réalisations.
    • Et enfin et surtout des ateliers pour mettre au point ensemble nos projets européens pour les années qui viennent.

    Avec la seconde européenne, l’année prochaine nous travaillerons sur le projet « Smells in a bottle ». Nous aurons des partenaires à Londres en Angleterre, à Erevan en Arménie, à Lappeenranta en Finlande et à Paris en France
    • En début d’année, nous partirons de l’étude d’un fruit, l’orange et nous rechercherons ce qui est responsable de son odeur et quelle partie du fruit peut être utilisée pour séparer cette odeur du reste du fruit de façon efficace. Nous comparerons nos résultats avec nos partenaires.
    • Ensuite nous étudierons l’histoire et les différentes techniques d’extractions des odeurs utilisées en parfumerie et nous les testerons sur notre orange. Nous échangerons avec nos partenaires, pour améliorer nos connaissances et nos capacités à extraire des odeurs.
    • Nous choisirons dans chaque pays nos odeurs préférées. Sont-elles dépendantes de nos cultures respectives ? Cette discussion nous permettra de choisir de nouvelles odeurs à se procurer à partir des fleurs, des racines, des herbes, des fruits, des épices…
    • Ensuite par groupe, pour obtenir les odeurs choisies nous utiliserons les techniques les plus adaptées. Nous verrons aussi que certaines de ces odeurs peuvent être obtenues par des réactions chimiques, une synthèse ou une hémisynthèse. Nous réaliserons une des odeurs de cette façon.
    • Nous réaliserons aussi une visite à Paris pour voir nos partenaires français et faire des visites pour mieux comprendre les odeurs, les parfums et les industries liées à ceux-ci. Nous visiterons par exemple un des plus récents musée parisien, le grand musée du parfum
    • Enfin, avec toutes ces odeurs réalisées dans différent pays et les connaissances que nous aurons acquises, nous réaliserons un parfum en mélangeant ces substances de façon adaptée et précise tout comme dans un laboratoire de parfumerie.

  • Sortie au Muséum de Rouen - 7 mai

    Initialement mis en place pour les étudiants en médecine en 1828, le Muséum est ouvert au public depuis 1834. Avec plus de 800 000 objets, il abrite une des plus riches collections de France.

    Les élèves ont pu découvrir en autonomie l’ensemble de la collection afin de préparer un compte rendu traitant notamment de l’impact des activités humaines sur la biodiversité, de l’évolution de la biodiversité à travers les âges géologiques et des liens de parentés des vertébrés. La collection comprend aussi bien des spécimens récoltés au quatre coins du monde tels qu’un éléphant d’Asie, un ornithorynque ou un paresseux à trois doigts, mais aussi des spécimens locaux avec deux des derniers loups aperçus aux alentours de Rouen (à Canteleu) en 1912 ou encore des fossiles d’ammonites datant de plus de 90 millions d’années, mis au jour lors du percement du tunnel ferroviaire de Sainte Catherine dans les années 1840.

    https://www.rouen.fr/museum
    https://biodiversite.normandie.fr/

  • Olympiades de Sciences de l’ingénieur 2018 : Blaise Pascal en finale nationale ! - 7 mai

    Le jeudi 19/04/18, une trentaine d’élèves de TS3 et TS4 ont participé à la finale académique des Olympiades de Sciences de l’Ingénieur.
    Au cours de la matinée, les élèves ont présenté les projets qu’ils ont développés durant l’année en cours de Sciences de l’ingénieur.
    Ils ont chacun dû convaincre 3 jurys différents : 2 jurys constitués de représentants du monde industriel et d’enseignants du supérieur et 1 jury constitué d’étudiants.
    L’après midi, après avoir assisté à une conférence sur les évolutions techniques et les enjeux de l’énergie éolienne, l’heure des résultats était venue …

    Félicitations à Gelaze Mendy, Victor Galas, Hugo Berber, et Clément Thuault, qui grâce à leur projet de porte automatisée (déverrouillage et ouverture par smartphone) remportent la 2ème place de cette finale académique !

    Cette belle performance leur ouvre la porte (c’est le cas de le dire …) de la finale nationale qui se déroulera en région parisienne le 17 mai. L’aventure continue !

  • Visite de Manoir Industrie par les étudiants de TSS - 7 mai


    Dans le cadre de leur formation, les étudiants de TSS (Technicien supérieur spécialisé) formation de spécialisation en CAO - CFAO en 1 an après un BTS ou DUT, ont visité vendredi 20 Avril le site de Manoir Industrie. Cette usine de 500 personnes située à Pitres (27) produit des pièces de fonderie de taille et de poids assez impressionnants pour les centrales nucléaires (une des rares fonderie en France possédant toutes les certifications pour le nucléaire), les raffineries... Cette visite permet de voir un cycle de fabrication très complet de pièces allant de la conception des moules, la fonderie, l’ébarbage et l’usinage pour obtenir des surfaces de qualité.
    Cette visite a également été l’occasion de renforcer les liens avec cette entreprise, d’envisager de nouveaux projets en collaboration et des possibilités de stages pour nos étudiants.

    JM OLIVIER

Derniers sites

  • La presse en parle. Remise de prix pour les élèves du lycée Blaise Pascal de Rouen - 20 juin 2017 Huit élèves de première du lycée Blaise-Pascal se sont vus remettre des prix en présence d’Hervé Morin, le président de la Région Normandie. « On ne pensait pas, du haut de nos 16 ans, faire un projet aussi abouti. C’est simplement gratifiant », raconte Gabin Lemoigne qui fait partie des cinq élèves ayant (...)
  • Parcoursup - 8 novembre 2015
  • ONISEP - Accueil - 16 septembre 2015 Informations sur les formations et les métiers (parcours d'orientation)

Dernières brèves