Vous êtes ici : Accueil > Lycée et formations > Formations > CPGE PTSI et PT > foire aux questions
Publié : 15 septembre 2015
Format PDF Enregistrer au format PDF

foire aux questions

Foire aux questions

Sur la vie en prépa…

- Doit-on avoir un excellent niveau pour entrer en classe préparatoire ?

Un goût avéré pour les sciences est naturellement requis pour suivre un enseignement en classe préparatoire.
Cependant, l’expérience montre souvent que des élèves se révèlent en classe préparatoire, sans avoir eu nécessairement d’excellents résultats en terminale.
Un travail régulier et efficace est en effet la clé de la réussite en PTSI/PT.
De fait, un excellent dossier n’est aucunement requis pour intégrer la classe de PTSI. L’important est surtout votre motivation et votre volonté de réussir.

- On dit que la prépa, c’est très difficile et qu’il y a un travail insurmontable...

Beaucoup d’idées reçues sont véhiculées au sujet des classes préparatoires…
Certes, les programmes sont importants, et les exigences supérieures à celles du secondaire.
Cependant, et c’est une spécificité de la filière PTSI/PT, un travail régulier, sans être excessif, et une organisation efficace permettent de traverser sans difficulté ces deux années.
Et le jeu en vaut la chandelle... Puisque ces deux années seront conclues avec une quasi-certitude par une intégration dans une école d’ingénieur.

- Il paraît qu’en classe prépa, les professeurs sont extrêmement sévères…

Là aussi, c’est une idée reçue ! Les professeurs sont là pour favoriser votre réussite, en aucun cas pour vous tourmenter..
L’encadrement est très proche, ce qui est un atout et une aide considérable en regard d’autres formations post-bac. De fait, vos professeurs seront toujours là pour vous soutenir et vous aider et, ainsi, vous faire intégrer l’école que vous souhaitez.
De plus, en filière PTSI/PT, la plupart des heures d’enseignement se font en demi-classe, voire en tiers de classe. Les échanges entre élèves et professeurs sont donc facilités, et il en résulte une meilleure compréhension des notions.

La prépa de Blaise Pascal…

- Les professeurs de classes préparatoires du lycée Blaise Pascal sont-ils aussi compétents que dans des grands lycées réputés ?

La réponse est oui. Tous les professeurs de classes préparatoires sont agrégés, à Blaise Pascal comme ailleurs ce qui est déjà un gage de compétence disciplinaire. A Blaise Pascal (comme dans beaucoup d’autres lycées à prépas), certains professeurs sont de plus normaliens ou sont diplômés d’une Grande Ecole réputée, certains sont docteurs, certains sont ou ont été examinateurs ou concepteurs de sujets à des concours de Grandes Ecoles tels celui de Centrale ou de CCP...
A Blaise Pascal, les effectifs raisonnables des deux classes permettent un très bon encadrement des étudiants. Par ailleurs, ils existent des solutions hébergement intéressantes (voir la rubrique où se loger ?).

- Pour bien réussir en CPGE, ne vaut-il pas mieux être dans un lycée très réputé ?

Pour la majorité des élèves, la réponse est plutôt non. Il vaut mieux être bien encadré, ce qui est plus difficile si la classe comporte 48 élèves que 30 à 36 élèves. La réussite au concours dépend essentiellement du niveau et du travail de l’élève. Le rôle de l’équipe enseignante est de prendre l’élève à son niveau de départ et de lui permettre de progresser au maximum de son potentiel. De très bons élèves obtiendront toujours de très bons résultats, la question est plutôt de savoir si la progression a été la plus grande possible.
L’équipe enseignante de Blaise Pascal s’engage à s’occuper de tous les élèves admis en PTSI, quelque soit leur niveau de départ. Si vous avez le niveau d’intégrer les Arts et Métiers ou Polytechnique, on fera tout pour vous y aider mais s’il s’avère que cette marche est beaucoup trop haute mais que vous aimeriez bien intégrer une école d’ingénieur plus modeste on vous y aidera tout autant.
Pour conclure, si vous pensez avoir un niveau absolument exceptionnel, il peut être intéressant d’être dans certaines classes exceptionnelles pour profiter de l’émulation mais cela concerne vraiment très peu d’élèves...

Sur le recrutement en PTSI…

- Que signifient les sigles PTSI et PT ?

PTSI pour Physique, Technologie et Sciences de l’Ingénieur, et PT pour Physique et Technologie. Il convient cependant de garder à l’esprit que ces matières constituent les dominantes de l’enseignement, mais que celui-ci accorde également une part importante aux mathématiques, à la chimie, au français et aux langues.

- Quel est le profil idéal d’un candidat en PTSI ? Pourquoi choisir la filière PTSI ?

La particularité de la filière PTSI/PT est de consacrer une grande importance aux applications concrètes des notions scientifiques étudiées. La part consacrée à l’abstraction est certes présente, mais moins importante que dans les autres filières. Si votre intérêt réside dans la compréhension de phénomènes naturels ou dans l’étude de systèmes réels, alors la classe de PTSI est faite pour vous !

- Quelle terminale doit avoir été suivie pour entrer en PTSI ?

Une classe de terminale S, quelle que soit l’option, SVT ou SI.

- Est-il possible d’entrer en PTSI sans avoir fait de technologie ?

Totalement ! La majorité des élèves de la filière sont dans ce cas. En première année, ils suivent deux heures hebdomadaires de mise à niveau. L’expérience montre qu’après quelques semaines, il n’y a plus de différences entre les élèves issus de l’option SVT et de l’option SI.

- Comment savoir si les sciences de l’ingénieur vont m’intéresser ?

La majeure partie des élèves de la filière trouve un intérêt certain aux activités de sciences de l’ingénieur. Elles constituent une première approche du métier que vous exercerez un jour si vous choisissez la voie des grandes écoles d’ingénieurs.

De plus, les sciences de l’ingénieur sont une occasion d’apporter des illustrations concrètes à un enseignement scientifique qui peut s’avérer parfois abstrait. C’est toute la spécificité et tout l’intérêt du cursus PTSI/PT d’illustrer sur différents systèmes les notions scientifiques plus fondamentales.

Une bonne idée serait de venir à la journée porte ouverte pour vous faire une idée plus précise de cette discipline.

- Faut-il une mention au baccalauréat ?

Le recrutement s’effectue sur dossier préalablement à l’écrit du baccalauréat. Une mention n’est donc pas nécessaire.

- Une jeune fille peut-elle réussir en PTSI ?

Les résultats montrent que les jeunes filles réussissent bien en PTSI, même si elles n’y sont pas assez nombreuses. Les grandes écoles (Arts et Métiers en particulier) souhaitent pouvoir en recruter davantage. En sciences de l’ingénieur et en technologie, aucune aptitude physique particulière n’est requise, y compris en travaux pratiques.

Sur la procédure d’admission en PTSI…

- Comment candidater en classe préparatoire PTSI à Blaise Pascal ?

La procédure est la même que pour toutes les formations post-bac. Il faut déposer sa candidature sur le site admission post-bac : http://www.admission-postbac.fr
Votre candidature sera ensuite évaluée au sein du lycée et vous pourrez être sélectionné. Encore une fois, un excellent dossier n’est pas requis pour que votre candidature soit retenue. C’est votre motivation qui sera la clé de votre réussite.
Notez cependant qu’il est important que votre vœu de candidature en PTSI à Blaise Pascal soit dans vos priorités, afin que votre dossier nous parvienne suffisamment tôt.