Vous êtes ici : Accueil > Se former > Enseignement général et technique avant le Bac > Terminale S et STIDD > L’enseignement facultatif d’histoire-géographie en terminale S
Publié : 1er juin 2013
Format PDF Enregistrer au format PDF

L’enseignement facultatif d’histoire-géographie en terminale S

Nous proposons aux élèves de terminale S un enseignement facultative d’histoire-géographie de deux heures par semaine, qui donne lieu à une épreuve orale à la fin de l’année.

1. Le programme : on traite trois questions au choix parmi quatre questions proposées.

Le programme de terminale S est beaucoup moins chargé que le programme de 1ère S, avec seulement six chapitres à traiter (trois questions qui comportent chacune deux chapitres). Les questions sont originales et portent sur des problèmes contemporains.

Question 1 : La mondialisation en fonctionnement.
- La mondialisation : processus, acteurs et territoires.
Une étude au choix parmi les deux suivantes :
- Un produit dans la mondialisation du début du 20ème siècle à nos jours.
- Sport, mondialisation et géopolitique depuis les années 1930.

Question 2 : Enjeux et recompositions géopolitiques du monde.
Les chemins de la puissance : les Etats-Unis et le monde depuis les 14 points du Président Wilson (1918).
Une étude au choix parmi les deux suivantes :
- Les espaces maritimes aujourd’hui : approche géostratégique.
- Le Proche et le Moyen-Orient, un foyer de conflits depuis la fin de la première Guerre mondiale.

Question 3 : Représenter le monde.
- Représentations et cartes du monde depuis l’Antiquité.
Une étude au choix parmi les deux suivantes :
- Des outils pour la géographie : images satellites ou systèmes d’information géographiques (au choix).
- Les cartes, enjeux politiques : approche critique.

Question 4 : Innovation et sociétés.
- Les territoires de l’innovation dans le monde actuel.
Une étude au choix parmi les deux suivantes :
- La lutte contre les maladies infectieuses depuis Pasteur.
- La course à l’espace depuis la seconde Guerre mondiale.

Bulletin officiel spécial de l’Education nationale n°8 du 13 octobre 2011.

2. L’épreuve au baccalauréat (coefficient 2).

Une épreuve orale de 40 minutes : 20 minutes de préparation, 20 minutes de présentation devant l’examinateur.
L’épreuve porte uniquement sur l’enseignement facultatif d’histoire-géographie de la classe de terminale S.

« Le candidat choisit un sujet parmi deux proposés par l’examinateur, les sujets portent sur les questions et les études traitées en classe, figurant sur une liste conforme au programme, signée par le professeur et le chef d’établissement et portant le cachet du lycée. Si une production personnelle a été réalisée au cours de l’année, elle peut-être mentionnée sur cette liste et, dans ce cas, le candidat s’en munit. […]
Le questionnement qui suit l’exposé du candidat peut déborder du cadre strict du sujet choisi. »

Bulletin officiel spécial de l’Education nationale n°7 du 6 octobre 2011.

L’oral de fin d’année permet de prendre des points pour obtenir le bac ou pour obtenir une mention. Cet enseignement permet aux élèves d’approfondir leur culture générale et, il peut être considéré comme un exercice de préparation des épreuves de culture générale de concours ou d’examens de l’enseignement supérieur, profitez-en !