Relations internationales

Vous êtes ici : Accueil > Relations internationales > Comenius > Petit planning pour une année bien chargée.
Publié : 4 décembre 2013
Format PDF Enregistrer au format PDF

Petit planning pour une année bien chargée.

Le 6 janvier de 10h et 12h : Conférence Le nucléaire et la médecine.

http://www.ganil-spiral2.eu/science

Nous recevrons deux chercheurs qui travaillent à Caen. Nous parlerons de deux champs d’innovations importants amenés par la physique des particules et des accélérateurs :
La médecine :
Daniel Cussol nous présentera le projet ARCHADE et l’hadronthérapie. Comment utiliser des hadrons (ici des protons ou des ions carbones) pour bombarder des tumeurs ou des tissus malades pour éviter leurs développements. C’est une technique déjà utilisée dans quelques hôpitaux européens, très prometteuse pour diminuer les doses de rayonnements reçus par le corps lors d’une radiothérapie.
La compréhension des interactions nucléaires fortes :
Thomas Jean-Charles nous présentera le GANIL (Grand Accélérateur National d’Ions Lourds ) qui est un centre de recherche fondamentale et appliquée qui étudie les noyaux des atomes et les interactions qui assurent leurs stabilités. Cela nous permettra de préparer notre visite du GANIL prévue le 13 janvier.

Le 13 janvier de 8h à 18h 30, Les noyaux de la recherche.

Nous irons à Caen en car pour visiter :
Le matin, le GANIL, l’accélérateur étant arrêté pour maintenance, nous pourrons le visiter et comprendre son fonctionnement.
l’après-midi, Cycéron, un centre de recherche en imagerie médicale et en radio pharmacologie. Nous aurons la possibilité de voir et de mieux comprendre la TEP (tomographie à émission de positon) l’IRM(imagerie par résonance magnétique) ou encore une unité de radiothérapie couplée à un scanner... Cela nous fera comprendre comment on peut aujourd’hui personnaliser les traitements et les rendre plus efficaces pour lutter contre le cancer.

Du 27 janvier au 1er février. London calling

Nous irons partager nos découvertes avec nos partenaires anglais et turcs. Au programme de cette visite, des ateliers à l’université et la visite d’une exposition créée par le CERN pour expliquer le LHC et la découverte du boson de Higgs.
Pour le travail, en équipe internationales, le thème sera la vidéo et nous ferons des films et du montage vidéo pour diffuser notre travail. En un mot, un programme passionnant pour les élèves qui auront la chance de venir avec nous.

Du lundi 17 mars au mercredi 19 mars. Future arrives in Rouen.

Nous accueillons nos partenaires norvégiens et italiens pour cette première rencontre du projet « Future comes with ICT ». Tout le programme est à faire, nos premières idées :
Travailler sur la vidéo, les jeux ou encore les réseaux sociaux en tant qu’outils pédagogiques.
Nous sommes ouverts pour toutes idées de visites et d’activité. Les élèves ont du travail devant eux pour tout mettre en place, à eux de jouer, pour rendre ces jours inoubliables.

Le mercredi 27 mars : Le grand retour des masterclasses.

Une journée dans la peau d’un chercheur pour comprendre la recherche et la découverte du Higgs. Toute une journée dans une des meilleures universités françaises à découvrir la physique des particules et le métier de chercheur . Au programme de cette très longue journée : des conférences, la visite d’un accélérateur (l’ACO), des discussions avec les chercheurs et les ingénieurs du LAL, des travaux pratiques pour travailler avec les vraies données du CERN et en fin de journée une visioconférence avec le CERN et d’autres villes du monde entier pour échanger nos résultats comme de vrais chercheurs. Une des visites les plus complètes et les plus intéressantes qu’il m’ait été donné de faire.

Du lundi 31 mars au vendredi 4 avril : Visite en Turquie

La rencontre de clôture du projet Bewise, déjà deux ans de travail acharné sur l’infiniment grand et l’infiniment petit et surtout sur l’innovation scientifique créée par la recherche fondamentale. C’est l’heure du bilan et des rapports pour l’Europe. Avant la bureaucratie, nous allons visiter Istanbul et Ankara, deux villes emblématiques de la culture turque.
Et bien sûr la traditionnelle « Farewell party ».