Publié : 14 mars 2014

Conférences au lycée Blaise Pascal.

Nous avons reçu deux chercheurs qui travaillent à Caen pour parler de deux champs d’innovations importants amenés par la physique des particules et des accélérateurs :

La médecine :
Daniel Cussol nous a présenté le projet ARCHADE et l’hadron thérapie. Comment utiliser des hadrons (ici des protons ou des ions carbones) pour bombarder des tumeurs ou des tissus malades pour éviter leurs développements. C’est une technique déjà utilisée dans quelques hôpitaux européens, très prometteuse pour diminuer les doses de rayonnements reçus par le corps lors d’une radiothérapie.

http://archade.fr/

La compréhension des interactions nucléaires fortes :
Thomas Jean-Charles nous a présenté le GANIL (Grand Accélérateur National d’Ions Lourds ) qui est un centre de recherche fondamentale et appliquée qui étudie les noyaux des atomes et les interactions qui assurent leurs stabilités.
Pour comprendre pourquoi certains atomes sont stables : Le GANIL accélère des ions lourds à grande vitesse avant de provoquer des collisions sur des cibles. Ainsi, ils créent de nouveaux noyaux instables et peuvent comprendre de plus en plus précisément les forces d’interactions nucléaires qui expliquent la stabilité du noyau.
http://www.ganil-spiral2.eu/science